la bête traquée

Dans cette traversée du désert conduite par la plus grande puissance du monde, nous avons le sentiment de nous retrouver face à une bête traquée qui cherche par tous les moyens de trouver une voie de sortie. A ce stade elle fonce dans la mêlée et détruit tout sur son passage.

En moins d`un an, le monde s`est retrouvé à un niveau d`instabilité que nos générations croyaient avoir relégué dans le passé.

Il est vrai que les hommes auront toujours du travail à faire pour garantir un certain équilibre, mais notre évolution sur le plan intellectuel nous permettait de croire que l`avenir serait fait de luttes éclairées, et non de fétiches discriminatoires. Surtout en Amérique.

Que penser aujourd’hui de cette évolution, quand après tant d`années d`efforts et de conquêtes multiraciaux nous nous retrouvons dans ce marasme concocté et réintroduit par ceux qui ont en main le levier de commande ? Comment vivre en paix avec soi-même et avec les autres lorsque nous aurons assez perdu de nos acquis. En un mot, tout ce que les hommes ont réalisé en commun et qui donne le sentiment légitime d`être un humain et un citoyen à part entière, y a t`il lieu de croire que tout cela a disparu ?

Quel moyen devons-nous utiliser pour ne pas redevenir des sauvages et répondre en tant que tels à ces provocations et contraintes d`un ordre tout à fait bestial et insensé ? Le verbe suffira t-il à dissoudre les nuages de la peur  et de l`invraisemblable ? Ne nous faut-il pas cette fois-ci user de savoir commun, peut-être déjà intégré en nous-mêmes mais mis au rencart parce que nous avons cru que l`homme en général allait dans la bonne direction ?

Le constat est lamentable au point que nous avons l`impression qu`il va falloir tout reprendre, à zéro, tellement l`avenir est sombre.

Dans un autre sens, il serait bon de se demander si ce genre de situation se rapporte à un moment de la durée, dans la vie de tout individu, comme si cela se passe à un  certain âge, et que l`on ne pouvait comprendre le mécanisme parce que nous avions d`autres chiens à fouetter ? Les enfants et les jeunes n`ont aucune idée de ce que nous vivons et de ce qui les attend dans l`avenir. Et nous étions dans la même position quand nous étions moins jeunes. Hier encore.

Si c`est la vie et le réflexe de l`age, donc nous n`avons point à nous inquiéter puisque c`est un cycle par lequel tout le monde passe depuis la création. Une sorte de karma fabriqué pour tous, qui que nous soyons. Les hauts et les bas.

Un temps pour la paix, un autre pour la guerre. Dans le fonds, c`est le format qui change mais c`est le même scénario.

Une durée où c`est le chasseur qui peine, une autre où c`est le gibier qui s`offre en festin.

A ce stade, armons-nous de courage et prenons la vie comme elle vient.

 

Je Plaide

09 décembre 2017

Mike Joseph