L`Avenir, avec l`œil de la Chine, un goût de Préfète Duffaut

Quel est l`avenir, celui de l`Afrique en particulier, avec l`œil de la Chine, entre les colonisateurs et les occupants d`aujourd`hui ?

Préfète Duffaut, peintre haïtien de renommée internationale, était-il un voyant à la langue de bois ? A vous d`en juger.

La Chine n`ayant jamais été un pays colonisateur, et en plus ayant été colonisée puis libérée, n`inspire pas beaucoup de méfiance à proprement parler dans ses efforts de conquête économique et politique. Au fil du temps, on a l`impression que sa principale position est de défendre son autonomie et ses propriétés naturelles. Il faut avouer que c`est un peuple vraiment à part, qui possède ses dix doigts et fait des choses que l`on ne trouve pas ailleurs. L`intérêt porté envers la chine devrait être d`un ordre tout à fait économique. Son caractère particulier laisse un goût de racisme mais il ne faut pas trop y croire. Son protectionnisme aiguisé pourrait être confondu et interprété à tort. De toute façon, le racisme à ce stade-ci est tellement discuté qu`il devient un sujet à traiter comme une maladie incurable qu`il faut mettre de côté quand il s`agit de choses sérieuses.

Sans faire trop de discours, regardons vers les opportunités, particulièrement celles offertes à l`Afrique face à l`étranglement et l`asphyxie continus exercés par nos soi-disant bons amis et partenaires. Mais, pour ne pas laisser l`impression que nous sommes des nains, des naïfs,  » l`intérêt étant le mobile de toute action humaine  » dans quel but réel agit- elle ? çà, nul ne le sait avec précision et le champ est  libre de questionner ses intentions. Sans plus tarder, allons voir sur google  » L`histoire de la Chine  » peut-être que la réponse y est.

Je Plaide

09 mars 2018

Mike Joseph

 

English version

 

 

What is the future, the future of Africa in particular, with the eye of the china, between the colonizers and the occupants of today?

Prefect Duffaut, haitian painter of international renown, was he a light with a language of wood ? Has you to judge.

China has never been a country colonizer, and in addition having been colonized and then released, does not inspire much mistrust itself in its efforts of conquest and economic policy. Over time, one has the impression that its main position is to defend its autonomy and its natural properties. I must admit that this is a people really to hand, who has his ten fingers and fact of the things that you do not find elsewhere. The interest toward China should be an order everything to economic fact. Its particular character leaves a taste of racism but it must not be too believe it. Its sharp protectionism could be confused and wrongly interpreted. In any way, racism at this stage is so discussed that it becomes a subject to be treated as an incurable disease that it must set aside when it comes to serious things.

Without making too many speeches, let us look toward the opportunities, particularly those offered to Africa in the face of the strangulation and suffocation continuous exercised by our so-called good friends and partners. But, not to leave the impression that we are of the dwarves, naïve,  » the interest being the mobile of any human action  » in what real purpose is- it? Here, no one knows with precision and the field is free to question its intentions. Without further delay, will see on Google « The history of China » may be that the answer is there.

I plead

09 March 2018

Mike Joseph