La race humaine, quel gâchis

Dans l`esprit de tous et de toutes, le mal dès l`origine a implanté son croc dans la pomme, et le noir est diabolisé incessamment malgré ses vertus angéliques. C`est d`intention et non de vérité que le diable intervient, dans le temps, pour détourner l`esprit et tenter de faire croire qu`il est le vrai patron du monde ; Heureusement pour nous, il n`a droit de cité que lorsque nous oublions Dieu et lui donne séance. Donc, il n`existe que par nous, et meurt quand il est ignoré. Dieu seul existe éternellement. En dehors de lui tout est éphémère, tout est illusion. Croire en l`existence du diable est déjà une absence de foi et un manque de connaissance sur l`universalité du Tout Puissant. Dieu est un et indivisible.

L`aliénation mentale, monumentale et spirituelle opérée par ceux qui sont habités par le mal a depuis toujours servi de glaive dans les esprits fragiles. La vérité est que les hommes en général se cherchent et ne se trouvent pas encore ; utilisent des boucs émissaires pour cacher leur ignorance à l`égard de Dieu. Voila pourquoi, malheureusement, le noir, groupe humain ciblé, de réserve et d`un symbolisme fondamental par rapport à la création, est pris à mal ( raison de plus de croire que Jésus était de ce groupe ) et mis en otage pour que la vérité soit établie. Selon la volonté du Maître.

Nous devons, nous les noirs, nous assumer en tant que martyrs et non en tant que victimes, pour les redevances, et mériter d`une vie éternelle. Ainsi, la race humaine, sans prétexte de couleur ni d`intérêt, – je suis tenté par le mal de dire : Regardez combien le noir reflète la pureté de la race, l`origine de l`homme quelque soit sa décomposition -, mais non ! en pensant à Dieu et uniquement à Dieu pour que l`autre disparaisse à jamais de la surface du globe, je me suis retenu et laisse au Tout Puissant le soin de corriger ce qui doit être corrigé, cette race finira par retrouver son but qui est celui de contribuer divinement à la création universelle retardée dans son accomplissement par l`imperfection de l`homme.

 

Je Plaide

05 avril 2018

Mike Joseph

 

The human race, what a mess

In the spirit of all and the evil of the origin has located its croc in the apple, and the black is demonized shortly despite its virtues the angelic. It is of intent and not of truth that the devil intervenes, in time, to divert the spirit and try to make believe that it is the real boss of the world; fortunately for us, he has the right to cited that when we forget God and gives him meeting. Therefore, there is that by us, and dies when it is ignored. Only God exists eternally. Outside him everything is ephemeral, all is illusion. Believing in the existence of the devil is already a lack of faith and a lack of knowledge on the universality of the Almighty. God is one and indivisible.

The insanity, monumental spiritual and operated by those who are inhabited by the Evil has always served as a sword in the minds fragile. The truth is that men in general are looking and are not yet ; Use of scapegoats to hide their ignorance with respect to God. That is why, unfortunately, the black, human group targeted, of the reserve and a fundamental symbolism by report to the creation, is taken to wrong ( more reason to believe that Jesus was this group ) and held hostage to ensure that the truth is established. According to the will of the master.

We must, we blacks, we assume as martyrs and not as victims, for the royalties, and worthy of an eternal life. As well, the human race, without the pretext of color or of interest, – I am tempted by the evil of say: Look how the black reflects the purity of the race, the origin of the man whatever its decomposition -, but not!!! In thinking of God and only God for that the other disappears forever from the surface of the globe, I retained and leaves the all powerful the care to correct this which must be corrected, this race will eventually find its purpose, which is to contribute divinely to the establishment universal delayed in its fulfilment by the imperfection of the man.

I Plead

05 April 2018

Mike Joseph