Les poupées gonflables, une nécessité gonflée à point. Elles sont presque toutes blanches.

Dans un monde en dépression la nature se charge de combler le vide jusqu’à ce que l`on en trouve la ou les causes.

Tant que les hommes ne reviennent à eux-mêmes, de faux pas en faux pas ils se font des illusions et créent des situations qui finiront par leur enlever leur sens de responsabilité les uns envers les autres. En dernier lieu, s`ils n`arrivent pas à temps à remonter la pente, ils reçoivent le châtiment indescriptible d`avoir enfreint des lois essentielles à leur raison d`être. On pourrait déduire de tout cela, que la fin du système de relation humaine ayant pour principale fonction la reproduction de l`être affecterait considérablement l`existence dans toute l`acception du terme. Ce qui équivaudrait à la fin du monde tant décrié tel qu`il est et en train de devenir. Je Plaide. Pourtant, il n`y a pas lieu de s`alarmer outre mesure. Tout simplement il faut revenir à l`avis qui été donné, et toujours de mise, à savoir : que la nature a horreur du vide. Cependant, est-ce à la femme de reprendre ses vieilles habitudes, ou à l`homme de l`accepter telle qu`elle est ? il y a là tout un débat. Entre temps les besoins sont là, à brûle-pourpoint, et le temps presse. Comme signe infaillible, la situation des enfants.

L`avenir n`est pas du tout garanti entre les mains de ces générations d`hommes et de femmes victimes des vingt dernières années de confusion et d`affrontement sexuel. Ils ne savent pas trop quoi faire dans cette situation renversée et autant controversée. Ni vous ni moi ni personne, nous ne saurions trop comment faire non plus si nous serions à leur place. Ils ont vu leur famille déchirée entre la volonté d`une mère décidée d`en finir avec le statu quo, et le désarroi d`un père incapable de rejeter de vieilles habitudes machos alors qu`il aimerait donner du lest à cette mère qui en a assez de ses attributs. Ne serait-il pas intelligent, des deux côtés, de reconsidérer la vielle formule de survie qui invite à  » reculer pour mieux sauter  » ? La nuit porte toujours conseille… Bien entendu si on est disposé à en recevoir. A bon entendeur SALUT ! Je vous aime toutes et tous.

 

Je Plaide

12 avril 2018

Mike Joseph