De l`amour en fin

Le cœur bat à un rythme insoutenable, les tempes se gonflent, les oreilles sont en feu et le sommeil est perdu. Voilà le début de l`amour que nous avons tous et toutes connu. Entre temps, l`homme apprend à se connaitre et à connaitre les autres. La vie commence à s`ouvrir et devient presque jargon. On ne comprend plus rien. Le cœur bat encore, toujours très fort mais pas au même rythme. Un premier, une première; une suite de je t`aime et d`aventure; un paquet de désillusion et l`amour n`a plus le même goût. Toujours bon, surtout à la sauce extra vierge; de plus en plus savoureux lorsqu`il est partagé, ce qui est très rare, et enfin il se lasse et cherche un gît. On fait tout ce qu`on peut pour le garder car la prochaine aventure serait juste pour se dire qu`on est encore vivant. Peu sont ceux et celles qui se tiennent encore la main, nombreux le reste qui finit dans la résignation. Il y en a un qui aime et l`autre qui s`en fout. Il est là par amour mais la fermeture se brise et il garde le manteau. Une fois de temps en temps, surtout quand il fait froid, il l`enfile et se ballade aux alentours, en souvenir dune certaine jeunesse lorsqu`il en changeait plusieurs. Semble t-il que l`autre est plus conservatrice. Elle ne garde qu`un jupon, toujours prête à l`enlever à un degré de souffle chaud. Ce n`est pas nécessairement le cas pour tout un chacun, disons que par nature elle est plus encline à se donner. Que reste t-il donc après trois quarts de siècle d`un cœur qui bat ? N`est ce pas trop demander à cette pomme d`Adam qui s`est coupée en deux pour son Ève favorite ?

Dans ton regard remarqué, d`un air jovial, amical, tranquille et mesuré, tu sembles prête à attraper une proie qui resterait bon gré captive(captif) jusqu`à  la fin de ses jours. Délicieusement attirante pour les lèvres et le reste, bonheur et mérite à celui qui saurait se faire prendre. Comme j`aurais aimé être ce papillon si j`avais encore des ailes. Je me plains et je Plaide pour qu`un jour repoussent mes fleurons. Je volerais doucement vers ton lit sans doute sûrement douillet.

 

Oui ! Je Plaide

22 octobre 2018

Mike Joseph