Le tour…P 2. Tant que vous verrez le drapeau noir et rouge nous sommes encore aux Duvalier.

Le tour des politiques  P 2

 » Poser un grand acte ne suffit pas à faire d’un politicien un « grand homme politique » ; être admiré par ses contemporains pour les faveurs qu’ils ont bénéficié de vous pendant que vous étiez au pouvoir, ne fait pas non plus d’un politicien un grand homme politique. De même, ce ne sont pas non plus les titres portés et les fonctions occupées qui font d’un homme politique un grand. On peut avoir été député, maire, sénateur, ambassadeur, ministre, chef d’Etat sans pour autant avoir été un « Grand homme politique ». Ce qui rend l’homme grand en politique c’est sa conviction, ses combats, ses accomplissements au moment où il avait la possibilité, mais surtout ce qu’il incarne dans la mémoire collective. La mémoire ne garde que ce qui l’a marqué. Non ce qui l’a flatté.  »  Ref : pennayiti.over-blog.com

 

A mon tour, voilà ce que je dis :

Un grand homme, d`abord, c`est celui qui se respecte et respecte la liberté et l`intégrité des autres. Mais ce grand homme, surtout s`il est un politique, à cause des contraintes qu`il rencontre sur le tas, il est fort probable que pour les besoins de la cause il ne soit pas capable de garder cet équilibre donc, il lui faut ménager la chèvre et le choux, enfin ! trouver coûte que coûte le moyen de joindre l`utile à l`agréable. Voilà selon moi, la résonance sémantique et pratique de ce que l`on appelle  » un grand homme  » ou, s`il est un politique,  » un grand homme politique.

Je Plaide

02 avril 2018

Mike Joseph