Refaire ou bâtir une société civile forte, indépendamment de l`Etat haïtien

Refaire ou bâtir une société civile forte, indépendamment de l`Etat haïtien, est une préoccupation mais surtout un impératif de l`heure.

Que chaque haïtien le ressente au quotidien.  »  »  »  »  » Charité bien ordonnée commence par soi-même  », que je sois le seul à le faire, ma représentation sera digne de notre rêve commun, celui de dire au monde que nous sommes bien ce peuple qui a donné la liberté aux noirs. Mon engagement n`est pas de devenir un homme d`Etat mais celui de redonner confiance à tous et à toutes dans leur capacité légendaire. Oui ! en ce sens là je rêve d`être le premier citoyen du pays. Par mon exemple, on se souviendra que l`homme haïtien est capable de se sacrifier pour la liberté, et que ce souci ne périra jamais tant qu`il existe un seul de nous sur terre. A ceux qui se disent et se croient des hommes prouvez-le par votre sens de responsabilité civique envers la nation. La politique est ce qu`elle est, la société peut être autre chose. Et tout cela dépend de nous. Je mourrai avec la conviction que nous sommes des hommes à part entière mais que des circonstances nous ont stérilisés. Si je suis le seul rescapé, j`estime qu`il y en a plein d`autres, et qu`ils ont peur de sortir de leur mutisme et de s`aventurer pour ne pas subir une seconde malédiction. Je ne peux être rien d`autre qu`un citoyen authentique, avec le désir profond de voir les haïtiens briller sous le chaux soleil d`Haiti. J`arriverai à vous convaincre que ma mission est de vous redonner confiance en l`avenir. Yes, I can, Yes, we can.

Je Plaide

07 mai 2018
Mike Joseph

 

English version

Repeat or build a strong civil society, irrespective of the Haitian State, is a concern but especially an imperative of the hour.

That every Haitian the feel on a daily basis.  »  »  »  »  » Charity begins by itself  », that I am the only one to do so, my representation will be worthy of our common dream, the one to tell the world that we are well this people which has given the freedom to Blacks. My commitment is not to become a man of state but the one to give confidence to all and to all in their ability legendary. Yes! In this sense I dream to be the first citizen of the country. By my example, it will be recalled that the Haitian man is capable to sacrifice for freedom, and that this concern does shall perish ever as long as there is only one of us on earth. Those who say and believe themselves to be of men prove it by your sense of civic responsibility toward the nation. The policy is what it is, the company may be something else. And all of this depends on us. I die with the conviction that we are men full part but that of the circumstances we have sterilized. If I am the only survivor, I believe that there are full of others, and that they are afraid to get out of their silence and venture not to undergo a second curse. I cannot be anything other than a genuine citizen, with the deep desire to see the Haitians shine under the sun lime of Haiti. I will be able to convince you that my mission is to you restore confidence in the future. Yes, I can, yes, we can.

I plead

07 May 2018
Mike Joseph