Réponse au réveil un peu brutal de Madame Michaelle Jean

Bienvenue au Grand péristyle Madame Jean,
Ainsi commence l`arrivée, finalement, des regards hautement politiques de ceux qui auraient dû longtemps déjà se prononcer sur la question haïtienne.  » Mieux vaut tard que jamais  », c`est vrai, mais aussi il est malheureux de constater que quand ces grands noms haïtiens ont d`autres chiens à fouetter quand la question haïtienne a toujours été en feu mais qu`ils l`ont laissée pour lettre morte. Personnellement en tant qu`homme de combat, surtout pour la résurrection d`Haïti, je suis en mesure de faire tout type de sacrifice, mais franchement j`aurais aimé voir ce prononcé de Mme Jean un peu plus tôt, car si Haïti est ce qu`elle est en ce jour c`est à cause du silence complice de ces grands noms. Combien sont-ils ? des milliers qui se la ferment pour ne pas endommager ou salir leur dossier trop académique ou internationalement payant. Merci Mme Jean pour ce réveil qui finira par donner quand même un certain résultat, peut-être rachitique, mais remarquable. De mon coté, à coté de ce que vous saviez produire avant de devenir la figure célèbre que vous êtes, j`aurais préféré que vous continuiez, même indirectement, avec les documentaires qui vous ont propulsée au timon des affaires internationales. De ce besoin, à partir du principe  » il n`est jamais trop tard pour bien faire  », je vous souhaite, au nom de tous mes ancêtres et des millions d`hommes qui attendent déjà une multiplication de ces forces qui surement vont s`ajouter à votre action immédiate, bon suivi et engagement prompt dans le dossier haïtien.
Je Plaide
19 mai 2018
Mike Joseph