DEFI est l’expression temporelle de l’intemporel

Le Droit, l’Ethique, la Force et l’Intégrité s’accordent avec les quatres éléments essentiels à la vie pour définir l’objectif humain. Tant qu’un homme n’aspire à la dimension ultime qui est DEFI, il n’a pas encore retrouvé son but réel.
Le Droit est un ensemble de faits, bâtis sur ce que l’on peut exiger d’autrui en fonction des règles sociales.
L’Ethique est une facon de se diriger, de se comporter qui invite à l’organisation sociale de la morale et de l’équilibre commun dans la connaissance du bien et du mal.
La Force constitue l’identité assurée, de caractère et d’appartenance, sans condition, dans la diversité.
L’Intégrité se dissimule sous le chapeau du partage, et offre à la diversité l’assurance qu’elle ne sera pas violée.
Donc, il n’y a pas moyen de faire de DEFI un trompe-l’oeil sans s’exposer à la vindicte pendant qu’il, DEFI, demeure un principe irréversible de référence constante, éternelle et illimitée. Voilà pourquoi nous disons qu’il est l’expression temporelle de l’intemporel. Sa durée va de pair avec la création. L’existence de l’homme est liée à ce principe qui lui permet de dépasser continuellement son état actuel pour atteindre les cimes sacrées et devenir un dieu dans toute sa dimension. Tout homme a cette capacité et mérite de l’éprouver.

Je Plaide
10 juillet 2018

Mike Joseph