Cuba et Haiti, une complémentarité à souhait

Cet embryon cubain installé à Maïs-gâté, vrai ou faux, mérite d`être réinventé et conduit vers un idéal commun.

Nous ne pourrions avoir meilleur partenaire que Cuba dans notre lutte pour le recouvrement de notre africanité. Pour combler son vide caractériel, Haïti doit profiter de cette ouverture cubaine qui renforcerait son ADN. Si nous les internationaux ( diaspora), courroies de transmission des valeurs universelles, porte parole du cri haïtien, nous sommes conscients de nos caractéristiques et de ce double rôle qui désormais nous est échu, cette valeur ajoutée à nos quêtes et requêtes devrait être une porte ouverte sur un avenir appréciable . C`est un cadeau de la nature, offert sur un plateau d`argent par Fidel Castro et Che Guevara, qui se souviennent encore de nous dans leur royaume de l`au delà. Parmi tous les peuples de la terre, de proximité avec notre pays, il n`y a pas mieux que le peuple cubain pour nous accompagner dans nos folles confessions. Ce serait une sorte de rééquilibrage et de rempart, par rapport à la République dominicaine qui, par ses actions contradictoires et génocidaires envers Haïti, s`est longtemps démontrée anti haïtien et se prépare à investir Haiti de son inamicale autorité. Il faut nous montrer à la hauteur de ce DEFI et accueillir les cubains avec beaucoup d`élégance et de savoir-faire. Mais il faut aussi prévoir les infiltrations dérogatoires de notre voisin pathogène qui s`arrangera sûrement pour récupérer tout le bien que viendrait nous apporter une telle cohabitation. DEFI prend note de cette excellente opportunité et se prépare à jouer son rôle avec la plus grande affection pour ce peuple frère d`à côté. Arrangeons-nous pour faire de cette nouvelle une invitation à tous les cubains de venir renforcer ce joyau d`amitié qui s`exalte entre Cuba et Haïti.

Je Plaide

26 septembre 2018

Mike Joseph