Correspondance publique et officielle de DEFI adressée à Haïti

14 Février 2019
Première des correspondances officielles et publiques de DEFI envoyée aux acteurs politiques en Haïti

A qui de droit,

A ce moment crucial des enjeux politiques, sociaux et économiques d’Haïti, soucieux de l’avenir de notre pays toujours en proie à un quelconque malentendu ; voulant éviter encore une fois cette dérision habituelle, DEFI se mêle de la partie et suggère aux acteurs de prendre en compte toutes les doléances à venir de la part des potentiels et futurs collègues de travail pour la réalisation d’une nouvelle Haïti. Soyons avisés que toute tentative de monter un gouvernement qui ne précise son attribution principale, bien attitrée de « salut public », qui ne crée un espace stratégique d’intégration et de fonctionnement d’un organisme pour représenter et gérer effectivement les intérêts de la diaspora, ce gouvernement s’expose à un déficit majeur de crédibilité qui remettra en cause sa légitimité au regard des haïtiens vivants à l’étranger. La Diaspora haïtienne, reconnue pour ses magistrales contributions aux conditions d’existence d`Haïti, par tous ses organes se fera entendre très, très fort, si aucun appel n`est lancé en sa faveur pour qu`elle puisse gérer elle-même ses affaires et prendre activement part à la politique d`Haïti. Ce ne serait pas une faveur dégagée à son égard, mais plutôt un réveil intelligent et pratique de la part des esprits sains de la nation. DEFI demande aux acteurs de bien considérer cette requête car nous ne voudrions point nous retrouver en situation précoce de sérieuse désapprobation et contestation des décisions prises en dehors des défis majeurs dont nous faisons toutes et tous les frais.
Cette disposition légitime de participer à la construction d’un nouvel État pour Haïti, participation effective à compter de ce moment, met en cause la diaspora dans toute sa dimension. Dès réception de cette note, par voie orale, écrite ou simplement médiatique (téléphone arabe), le suivi par un appel ou une correspondance autorisée est attendu. DEFI se prépare déjà à déléguer son Émissaire principal pour les discussions et suites nécessaires, afin de fixer les modalités de participation et de fonctionnement.
Pour vous aider en préambule à découvrir les velléités de DEFI, nous vous suggérons de vous référez à son site qui est le suivant : www.defikp.com
N.B Notre collaboration se fait uniquement dans la perspective de composer avec les forces vives de la nation.

Veuillez agréer, mesdames et messieurs, notre requête anticipée et nos distinguées salutations.

 

Je Plaide

Patriotiquement vôtre.
Mike Joseph
CEO fondateur