IL ETAIT UNE FOIS

IL ÉTAIT UNE FOIS

Il était une fois, dans tout couloir la poésie, la chanson et la musique faisaient la scène, en jupon et en nu, à tout point sur une Île. A mesure que l’on se raprochait, par la magie de l’optique, le point se divisait en deux et offrait le spectacle émouvant d’une illusion. On pouvait voir au loin les couleurs chaudes de l’arc-en-ciel d’une part, et de l’autre un lit de mer qui invitait à un va-et-vient entre l’Orient et l’Occident, sans un iota d’abandon. Cette Île en effet a finalement quitté son lit pour suivre ses voyageurs qui se sont laissé emporter vers le nord. ils ont tous, tous, perdu la boussole et voguent depuis sans aucune destination. Les hommes crient avec elle, autant, au secours ! depuis, personne ne les entend. Ils se noient tous et exaltent un dernier cri  » HAÏ..TI !  » Avant de rendre le dernier souffle, ils s’embrassent et se disent ADIEU !. Au creux des vagues ils luttent avec la mort. Dans cette illusion d’un passé curieux et d’un présent si lourd, ils emportent avec eux des sursauts d’espérance ? Haï ..! Ti.
IL ÉTAIT UNE FOIS.

Que cette danse nous ramène dans le bon temps.

 

03 Juillet 2019
Mike Joseph