Que fait le diable à minuit sonnant

A minuit sonnant, à la seconde pile avant celle du nouvel an, il fait sonner toutes les cloches de son univers. Il fait trembler tout l’édifice qui abrite le tympan.

Les bons continuent leur chemin comme à l’accoutumé, tandis que la foule s’arrête un instant, attend fiévreusement la fin du décompte de l’an qui s’engloutit, et dans un élan soudain elle crie enfin ! comme si l’avenir serait une chance à prendre, un billet de loterie placé au gré du vent. Malheureusement pour elle, tous les gagnants se trouvent du coté de celles et de ceux qui continuaient leur chemin.

Parti pour renouveler son contrat de séduction et de destruction avec la terre, diable ! qu’il est encore chanceux, le petit malin va encore trouver du butin parmi les plus nombreux, au delà de toute espérance.

Les bienheureux pensent au bien-être des uns et des autres, alors que le vautour, les jaloux et les avadras sont déjà aux aguets, prêts à bondir sur leurs proies.

N’en déplaise aux incrédules, Les souhaits de santé, de bonheur, de longévité et de prospérité sont une prière indispensable pour les humbles avant que se dressent les remparts contre la plèbe qui va bientôt s’abattre sur les plus faibles. Cette prière, qui est une arme redoutable, qui protège le sommeil des guerriers quand ils n’attendent pas minuit pour sauter les barricades, lorsqu’ils sont déjà loin à l’assaut des vampires, ne fait que renforcer la l’adresse et la conviction des éclaireurs.

Le DEFI est lancé.

Armés de cuirasses et d’épées sacrées, les bras d’airain tendus vers le ciel, ces vaillants soldats qui veillent jour et nuit au devenir de l’homme, disposent dans leur djakout de bien d’autres armures, et vous invitent à les accompagner dans la poursuite du grand Salut.

Soyez toutes et tous avisés(e), une fois pour toutes, pour chaque année à venir, qu’à chaque début d’année, le combat est sans merci et se prépare toujours de la même façon contre les disciples de l’enfer, ces damnés héréditaires.

Alignez-vous du côté des plus justes pour faire tomber les impies et voir  briller la gloire de Dieu. Soyez confiants, dès cette première seconde qui commence le jour de l’an.

Que 2020 commence déjà à germer dans votre cœur, qu’il se lève dans votre jardin commun comme la garde que vos parents savaient placer au dessus des entrées de la maison pour empêcher l’intrusion des mauvais anges. Soyez des soldats invincibles.

A la seconde qui suit, celle qui fera taire la cloche du maudit, l’heure de la délivrance aura déjà sonné. À tous d’en profiter. Ne vous laissez pas emporter par les artifices trompeurs de l’horloge truquée. Elle a perdu son siège pour toujours et s’égare dans le temps.

Plaidons à l’heure juste. Nous sommes de l’assemblée des vainqueurs. Il est minuit moins une. À l’assaut ! ADIEU ! fripouille.

 

Je Plaide

01 Janvier 2020
Mike Joseph