Congrès des forces politiques Haïtiennes

CONGRÈS DES FORCES ET DES PARTIS POLITIQUES D’HAÏTI

Nous entendons par là, Haïti et sa Diaspora. Une conjoncture à nulle autre pareille. Inclusive. Car nous avons enfin trouvé la formule qui permet à chacun, tous les secteurs de la vie nationale, de s’asseoir en tribun pour le calumet de la paix. « Ce que peuple veut, Dieu le veut. »

Partout sur la planète les peuples se réorganisent pour une vie meilleure après COVID-19. Qu’en est-il de nous autres les haïtiens ?

Commençons par le commencement:

Sans détour, il est temps d’aller vers un congrès des forces politiques et démocratiques d’Haïti.

Ce congrès n’engage en rien, ni Jean ni Jacques ni personne, mais au moins il enverra un signal clair au monde entier, que les haïtiens n’attendent pas les bras croisés que l’Oncle Sam et les traditionnels occupants viennent à leur rescousse comme à l’accoutumée, encore une fois.

C’est entre autres le plus simple moyen pour un pays comme Haïti, qui se trouve encore à l’état vierge malgré ses avatars, ses turpitudes et les abus répétitifs des hommes, de se renouveler. C’est dans l’effort et dans la recherche, dans le renouvellement de son potentiel, en général, que l’homme haïtien garantira sa survie. Ce n’est pas dans l’attente d’une solution prescrite par dieu le père, avec tout ce que cela comporte de risque en termes de dépopulation garantie que, dans l’état où nous sommes, la nation haïtienne trouvera, en fin de compte, la voie de sa survie.

À ce stade, nous lançons cet appel à toutes les forces vives du pays pour la réalisation de ce congrès.

DEFI, à partir du cheminement en cours, commencé tout récemment par le biais de la consultation et de la concertation, continue sa lancée et demeure convaincu que le jour de l’exploit est arrivé.

Recevez, chers amis(es) et collègues, en toute fraternité, mon vœu le plus cher de vous compter parmi les voix à entendre.

  • 27 Mai 2020
  • Mike Joseph