MÉFIEZ-VOUS DES ANOLIS

Méfiez-vous des anolis. En chacun d’eux se trouve un serpent.

Un jour, accoté à un arbre, je faisais la conversation avec un ami quand soudain je me suis retourné car j’avais l’impression que se trouvait derrière moi quelque chose de contraignant, c’était un anolis. Rempli d’effroi, j’ai lancé vers lui un morceau de papier froissé que j’avais entre les mains, bien entendu si j’avais une arme quelconque je l’aurais étripé, et ce morceau de papier lui est tombé droit dans la gueule.

Étonné, surpris et frustré à son tour, pris de colère il a ouvert très grand sa gueule pour laisser sortir un serpent déjà menaçant et prêt à bondir. De toutes mes forces j’ai reculé à temps et me suis mis à courir à perte de vue. A hue et à dia, je culbutais comme une sauterelle, ce quelque chose m’avait rattrapé.

Ouf ! Dieu merci je me suis réveillé à temps, car je ne sais pas lequel d’entre eux deux était encore à mon collet. Je l’ai échappé belle.

Méfiez-vous des anolis. Ils ne sont pas en réalité ce que vous voyez. Seul un rêve peut nous révéler les choses cachées de l’univers. Qui l’aurait cru. Dans ce monde, tout est illusion en dehors de Dieu.

21 Août 2020

Mike Joseph