MUTANTS COVID

Le sentir sans le savoir, de façon non encore déclarée, nous le sommes devenus. Oui ! nous le sommes.

Transpercé par les ondes magnétiques des 5G, le corps humain a déjà subi les modifications averties, et l’ADN modifié fait désormais partie du présent malgré l’abstraction des hormones du passé récent.

Celles et ceux qui ont voyagé récemment, s’ils le voudraient bien, seraient en mesure de témoigner qu’ils ont reçu une décharge subtile qu’ils ne pourraient prétendre ignorer. Ils l’ont ressentie mais ne savaient pas de quoi il s’agissait.

Le monde ne se sent plus en possession de tous ses moyens. Amputé ou étendu, un membre du groupe des cellules corporelles ne se trouve plus à sa place habituelle dans le concert originel dont le corps savait se mouvoir. Les hommes ont peur de le dire. Surtout du coté de ceux qui s’obstinent à défier ce présent, le dire ce serait s’avouer vaincus. On se tait.

Tout ce bruit fait autour de COVID est plaqué et couvert de béton armé. On ne s’entend plus, on ne se comprend plus. Tous, nous sommes devenus subitement des mutants au service de cette grande machine inventée par le dollar, ce désormais BITCOIN qui porte la signature BG.

X-Men movie 'New Mutants' in theaters after delays: box office - Business Insider

Ce mutant au sourire narcissique, avec son intelligence surnaturelle, qui se passe de présentation dès lors qu’il a inventé le robot du siècle, des temps modernes et des temps à venir, celui-ci n’a pas raté son coup. Il a encore une fois réussi à transformer les humains à la dimension qu’il voulait, et le résultat est là, pour durer, quelle que soit l’abstention.

Toutes les autorités du monde, les chefs d’État et les diplomates ont clairement reçu le message et se sont alignés pour les irrévocables consignes. Car l’ordre est un suprême, venu d’en haut et de très loin. Rares son ceux qui s’abstiennent, se rebellent et ne jouent pas le jeu. Ceux-là que l’on croyait mentalement immunisés contre le vaccin et le virus, ils ne s’improvisent plus protecteurs ou contestataires et font semblant d’être naifs ou victimes eux-aussi des circonstances, comme le fera bientôt le commun des mortels.

LA DÉPOPULATION prévue et annoncée, déjà en cours, et rien ne pourrait l’arrêter, n’est plus une utopie, elle est réelle.

Tant du côté des dieux, des anges et des disciples, que du coté des malins, des rebelles et des athées, nombreux sont ceux qui tombent chaque jour et les dommages collatéraux sont de tous bords.

Même les « gates » ne sont pas à l’abri et ne seront pas épargnés s’ils ne sont pas du groupe des immunisés. Ils le savent plus que nous puisque c’est par eux la porte d’entrée que l’ordre est venu.

C’est à ce stade que l’on est rendu. L’intelligence humaine, artificielle ou devenue folle pour certains, a subi cette capsule transformative qu’elle-même ne saurait imaginer. Cela nous démontre à quel point l’homme est vulnérable. Selon le dicton que voici : « l’homme propose, Dieu dispose. » nous voilà partis pour une nouvelle ronde, « sauve qui peut » ?

À celles et ceux qui se demandent encore de quel dieu il s’agit, cela prouve qu’ils n’ont pas conscience que l’homme est le Dieu de la terre.

Si la prière peut toujours servir à quelque chose, priez ! sinon déposez les cierges et les bibles sous le boisseau car les anges et les saints sont devenus des cires inoffensives.

Soyez prêts à obéir aux directives car que vous le vouliez ou non, en final c’est l’ADN qui discutera pour vous de la durée de votre existence sur cette terre, le cratère, le tombeau imminent de la race humaine en passe d’être réduite à sa plus simple expression.

Imbu de la véracité des faits, de cette timide révélation contre l’entendement humain, je tire personnellement la révérence et attend sagement mon tour. À vous de scruter le devenir pour décider de la meilleure position à adopter.

Ce n’est plus une question de « veut ou ne veut pas » ; les dés sont jetés.

20 Décembre 2020
Mike JOSEPH


COVID MUTANTS

To feel it without knowing it, in a way not yet declared, we have become. Yes ! we are.

Pierced by the magnetic waves of 5G, the human body has already undergone the warned modifications, and the modified DNA is now part of the present despite the abstraction of hormones from the recent past.

Those who have traveled recently, if they would like, would be able to testify that they have received a subtle discharge that they cannot pretend to ignore. They felt it but didn’t know what it was.

The world no longer feels in possession of all its means. Amputated or stretched out, a member of the body cell group is no longer in its usual place in the original concert in which the body knew how to move. Men are afraid to say it. Especially on the side of those who persist in defying this present, to say so would be to admit defeat. We are silent.

All this noise being made around COVID is plastered and covered in reinforced concrete. We no longer get along, we no longer understand each other. All of us suddenly became mutants in the service of this great machine invented by the dollar, this now BITCOIN which bears the signature BG.

This mutant with a narcissistic smile, with his supernatural intelligence, which needs no introduction since he invented the robot of the century, modern times and times to come, he did not miss his shot. He once again succeeded in transforming humans to the size he wanted, and the result is here, to last, regardless of the abstention.

All the authorities in the world, heads of state and diplomats have clearly received the message and have aligned themselves for the irrevocable instructions. For order is supreme, coming from above and from far away. Rare are those who abstain, rebel and do not play the game. Those who were thought to be mentally immune to the vaccine and the virus, they no longer improvise protectors or protesters and pretend to be naive or victims themselves of circumstances without saying so openly, as common people will soon do.

THE DEPOPULATION planned and announced, already underway, and nothing could stop it, is no longer a utopia, it is real.

As much on the side of the gods, the angels and the disciples, as on the side of the evil ones, the rebels and the athes, many are those who fall every day and the collateral damages are of all sides.

Even the « gates » are not immune and will not be spared if they are not from the immune group. They know it better than we do because it is through them that the order came.

It is at this stage that we are at. Human intelligence, artificial or gone mad for some, has undergone this transformative capsule that it cannot even imagine. This shows us how vulnerable man is. As the saying goes: « man proposes, God disposes. » here we go for a new round, « save who can »?

To those who still wonder which god it is, this proves that they are not aware that man is the God of the earth.

If there is anything going to prayer in prayer, pray! otherwise, put the candles and the Bibles under a bushel because the angels and the saints have become harmless waxes.

Be prepared to obey the directives because whether you like it or not, in the end it is the DNA that will discuss for you the duration of your existence on this earth, the crater, the imminent tomb of the human race in the process of death. be reduced to its simplest form.

Imbued with the veracity of the facts, with this timid revelation against human understanding, I personally bow out and wisely await my turn. It’s up to you to scrutinize the future to decide on the best position to adopt.

It is no longer a question of « wants or does not want »; the die is cast.

December 20, 2020
Mike JOSEPH