LA VOIE DE DEFI

LA VOIE DE DEFI

‘’Je suis le chemin, la vérité et la vie.’’

CAMPONS À JAMAIS DANS TOUT LE PÉRIMÈTRE DU PALAIS NATIONAL D’HAITI

Bien des années se sont écoulées depuis que nos marches n’ont pas abouti à leur destination, que les résultats sont si minces qu’il faut toujours recommencer. N’est-il pas temps de mettre fin à tout cela en choisissant d’autres options plus lucratives ? L’horizon est rempli de chemins et de moyens qui mèneraient au mieux-être, explorons-les.

Désormais, faisons du Champ de Mars la nouvelle bastille, la tribune populaire, la charge contre les gouvernements impopulaires, les dictateurs et les impériaux. Mettons fin aux ambulatoires. Campons à jamais en ce lieu, tout autour du palais national, du palais des ministères ; et soulignons à grand trait dans notre livre d’histoire l’effacement des noms qui ont souillé le sol d’Haïti. Introduisons en même temps en ce lieu les assises fondamentales du nouveau millénaire de cette année 2021, en faveur et avec les travaux de la Grande Conférence Nationale Haïtienne souveraine, comme tel a été le cas à la bastille quand les révolutionnaires ont provoqué la naissance de la nouvelle France.

Faisons de Champ-de-Mars le lieu officiel du débat haïtien et de l’élan des nouvelles conquêtes et de toutes celles à venir dans le temps.

À cette tribune naîtra la nouvelle charte de la nouvelle République, à savoir : La constitution 2022 qui ne sera plus une équivoque mais la définitive.

Que tous les esprits des tribus africaines se réunissent au Champ-de-Mars, nous assistent et nous représentent durant ce périple, cette longue traversée du désert océanique, au-delà des frontières, et rapatrient sur nos terres nos frères et sœurs haïtiens et africains qui auraient tant attendu ce moment. Qu’ils s’alignent ensuite dans tous les mapous du pays, comme ils l’avaient fait à l’Arcahaie lors des grandes cérémonies qui ont donné naissance à la liberté. Soyons en réalité ce que nous-sommes en profondeur. Parlons le langage de notre âme et non celui de notre cœur troublé par des illusions. Car, depuis tout ce temps, si nos rapports avec l’occident étaient favorables la vie de l’homme noir, de l’haïtien en particulier, ne serait pas ce qu’elle est. Il est temps de couper ce lien qui n’est pas celui de l’ombilic et de rejoindre l’ombilical, celui par lequel la vie nous a été donnée.

Que l’Esprit nous entende !

 

Ce 15 Février 2021

Mike Joseph