D’AMOUR ET D’AMITIÉ

DE L’AMOUR À L’AMITIÉ VICE VERSA
une sonorité symphonique plébiscitaire

Essaie et tu verras. On se connaît déjà
Ta main a frôlé la mienne plus d’une fois
Ma chair de poule souvent dure une éternité
Ce qui me fait croire qu’elle n’est pas seule
Elles sont deux mais la tienne est cachée

De l’amour à l’amitié il n’y a qu’un pas.
Du revers il suffit d’enlever la chemise
À nos stylos pointus les mines sont debout
Prêts à recevoir enfin les lèvres agaçantes

J’introduirais mon tout en toute amitié
là où tu voudrais par amour pour nous deux
Au diable les commentaires qui font croire au péché
Entre un homme et une femme tout désir est permis

Que dire des convoitises, cerises sur le gâteau
J’en ferais des délices autant que tu demandes
Lorsque trop satisfaits la fatigue nous emporte
Je dormirai cent jours sachant que tu es là
Pas trop loin de mon cœur d’amour et d’amitié

Ferme tes yeux souviens-toi d’un moment
Quand jadis notre peine était connue
Je t’ai vu me sourire ce sourire d’amitié
Qui en disait si long que tes joues ont rougi
Une bague d’amour et d’amitié scellée pour toujours
cette rencontre nocturne percée « au clair de la lune… »

Cette belle chanson je l’ai beaucoup aimée
croyant que c’était seulement pour les petits
Mais au fil du temps je me suis aperçu
Que ses mots sont remplis de vertu capricieuse
Difficile pour un enfant de saisir l’onde subtile

Chantons-la tous les deux au rythme convoité
ensemble tu verras de quoi il en était
Quand maman la chantait quand papa était au loin
Peux-tu au moins essayer çà ne coûte qu’un sommeil
Après tu me diras que çà valait bien la peine
L’amour et l’amitié c’est l’étreinte et l’orgasme étendus
Quel bonheur de t’avoir aimée en double d’amour et d’amitié

18 Novembre 2021
Mike Joseph