UN PEUPLE N’EXISTE QUE PAR LE TRAVAIL

UN PEUPLE N’EXISTE QUE PAR LE TRAVAIL
Promesse de DEFI pour l’année 2022

Toute concertation, rencontre et tout rapport avec l’extérieure doivent être basés uniquement sur la dignité, la volonté respective de bien-faire et le travail. Telle est l’option DEFI pour la renaissance d’Haïti. QUI DIT MIEUX ?
Le candidat à la présidence ou tout membre de la société civile qui ne sera pas en mesure de donner des garanties en ce sens mérite d’être classé persona non grata, au même degré que ses corollaires étrangers qui ne voient Haïti qu’à travers la loupe de l’indifférence, mais insiste malgré tout que toute solution passe par eux. En un mot, les rapports avec l’international ne seront considérés que sur la base de travail. Le travail étant la loi du monde, toute société se voulant partenaire à droit égal doit s’inscrire dans cette logique sans nécessairement s’abaisser devant les puissances étrangères qui elles-mêmes s’entendent entre elles pour maintenir à genoux les peuples qu’elles ont rendus déshérités.
En profil et en nature, DEFI nous honore par sa vocation de faire du travail la réponse à tous nos besoins et aspirations. Ce fardeau d’assistance forcée, quoique procurée de bon cœur, que porte la Diaspora haïtienne sur son dos, doit tomber de son propre poids, dès le premier mandat obtenu par DEFI. Là encore c’est le travail qui donnera le coup fatal à la dépendance chronique d’Haïti envers les haïtiennes et les haïtiens de l’extérieur, et à l’aide internationale présentée sous forme de charité.
DEFI se réclame porteur du germe de la rédemption en cette année 2022.

Soyez assurés(es) chers(es) compatriotes que le devoir nous appelle et que tout sera fait pour que l’espérance placée en nous soit dignement compensée. QUE DÉBUTE EN CETTE ANNÉE 2022  »LA GRANDE CONFÉRENCE NATIONALE HAITIENNE.

Au travail !

25 Décembre 2021
Mike Joseph