LE DIEU COVID ET SES ENFOIRÉS

LE DIEU COVID ET SES ENFOIRÉS

 

Jusqu’à quel degré d’égotisme peut se situer l’esprit humain quand le primitif est accompli ou dépassé

COVID s’est révélée particulièrement instructive et utile sur le caractère audacieux, osé, vindicatif agressif et autoritaire de l’homme. D’un côté il y a de ces spécimens qui se prennent pour des dieux, et de l’autre il y a tout un troupeau de la même espèce qui obtempère aveuglément sans rechigner. De là on peut comprendre pourquoi le reste se met à la recherche de Dieu ou à le créer. Ces énergumènes beaucoup trop impénitents, envers lui et la vie, ont besoin d’une magistrale correction; et le deuxième groupe, vacciné à souhait, mis à leur rescousse, en fait autant, et s’arroge en plus de blâmer ceux qui se révoltent contre leur perversité.

De dose en dose, de piqûre en piqûre, si cela continue ainsi la planète entière sera dopée; et les dieux, et les anges, les saints, et les croyants finiront tous dans la géhenne. Seul Dieu, tout seul, demeurera dans son royaume. Il n’aura plus aucune raison de recréer cette espèce d’animal qu’il a voulu rendre plus intelligent et raisonnable que tous les autres d’entre les mammifères. Après tout, est-ce que lui aussi plus n’aura plus sa raison d’être ? Nul ne le sait. Son amour pour l’homme, dit-on, est tellement grand, « qu’il a donné son fils unique »; Puisqu’il n’a plus son fils à donner, se donnera t-il la mort, ainsi tout serait terminé ? « Adieu veau, vache, cochon, couvée ».
On est rendu si proche d’une telle réalité, que l’espoir de voir un contrevenant miracle est presque nul. Ils sont si puissants ces bâtards trop riches pour être jugés, quoique dépravés, que presque rien sur terre ne semble pouvoir les arrêter.

Vu de l’esprit, cette irréductible controverse, monsieur ou madame COVID, auto-déclaré maître de la terre, ne sied pas avec le cerveau de l’homme vertical, celui qui ne se laisse abattre par les adversités et les tourments même apocalyptiques. En fin de compte, la nature nous a pourvu de moyens insoupçonnables qui nous permettent de croire à une renaissance pertinente et progressive de l’émergence tranquille d’une autorité parallèle. Celle-ci fera son entrée au moment le plus inattendu, à l’heure où tout est cru perdu. C’est peut-être ce que les chrétiens appellent « le retour du Seigneur ».
www.defikp.com www.facebook.com

 

Je Plaide
19 Janvier 2022
Mike Joseph