NI SUCRE NI SEL

NI SUCRE NI SEL

Qu’est-ce qui n’est ni sucre ni sel, cultivé et introduit dans tous les foyers au détriment de tous, pour la première fois depuis la création, que nous sommes forcés d’accepter et d’avaler, doutant que ce soit peut-être ou sûrement du cyanure, sachant consciemment qu’il fera désormais partie de notre système, qu’à tout moment il pourra décider de notre sort ?
Amertume ou désespoir, appelez le comme vous voulez, mais c’est une combinaison de laboratoire au nom de madame COVID accompagnée de Monsieur vaccin, qui pénètrent sans permission dans la chambre principale et s’installent confortablement dans notre lit, nous enlevant le sommeil, nous empêchent de dormir et à tout moment peuvent nous couper le souffle.
Ni sucre ni sel, plus amer que le fiel, cette combinaison qu’on nous force d’avaler restera tel qu’injectée dans notre système et dans notre ADN pour le temps et pour l’éternité. Car quand bien même le corps sera mort, des années après elle continuera de fournir des informations sur notre détérioration physique, aux laboratoires, avec des données sur l’ADN de tout ce qui en résultera de ce corps décomposé.
La science s’est pourvu de moyens technologiques avancés qui permettent à l’homme de se recréer et de disposer de soi et de nous autant qu’il le voudra. Voilà réalisée sous autre forme la formule de réincarnation que l’évangile attribuait uniquement à Dieu.
Qu’en est-il maintenant de la foi chrétienne ou païenne, avec tout ce branle-bas eschatologique ? Que dire de Jean Baptiste et de tous les apôtres, lorsqu’ils nous ont fait croire que « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il aurait la vie éternelle. » À qui Dieu avait-il donné le fils ? Où est cette vie éternelle? Dans un laboratoire de Swan ou de Paris ? Je préfère m’arrêter là, sinon même l’enfer ne voudrait me recevoir, vacciné ou non vacciné.
C’est tellement amère cette pilule, qu’elle est difficile à avaler. Est-ce ainsi que le monde est créé ? Sur ces montagnes de mensonges à perte de vue ?
Autant que je sache, la science médicale, la plus noble et la plus respectable structure métaphysique de l’humanité s’est associée à cette fumisterie, à cette supercherie et à cette aliénation physique et mentale.
Est-ce pour toute génération que la vie réserve autant de surprises ?
Que celui qui a des oreilles pour entendre entende; que celui qui a la bouche pour parler, parle; que celui qui a des yeux pour voir voie. Mais moi je n’écoute plus et je n’ai plus rien à dire. Qu’ils aillent tous se faire voir.

24 Janvier 2022
Mike Joseph